• hdnsportetude

Portrait exclusif de ROBIN BERTRAND




Cédric : Petite vidéo aujourd'hui, un peu spéciale, parce que nous avons un Guest, un V.I.P. de la HDN Academy : Robin Bertrand, on va le féliciter, il vient de faire une belle série de résultats.


Robin : Je suis allé à Oran en Algérie, j'ai fait une demi-finale sur le premier tournoi à 15 000 dollars, après on a gagné le double, on a enchainé en faisant une finale de double puis j'ai gagné le tournoi en simple.


Cédric : c'est une belle quinzaine, tu as engrangé de belles victoires, de la confiance, je crois également que tu as battu sur la demie du deuxième tournoi un ancien des Hauts de Nîmes : Aziz Dougaz.

Aujourd'hui, l'idée était de faire un petit focus sur Robin. Il est un peu notre vedette ici à la HDN Academy, un gros travailleur, un projet familial avec son papa Renaud, ça bosse dur et nous sommes contents de les accompagner, et de les aider. Renaud, qu'est-ce que tu peux me dire toi sur les objectifs que tu fixes à ton fils dans les semaines et les mois qui viennent ?


Renaud : Des objectifs assez ambitieux. il faudrait que d'ici quelques mois il soit dans les 500, même sous les 500. Après il y a beaucoup de travail technique à faire, beaucoup de travail au niveau de son service, au niveau du retour donc je pense qu'il va encore beaucoup progresser. Tout cela laisse présager du positif pour l'avenir.


Cédric : Nous sommes témoins au quotidien, du projet de Robin. On sait que c'est un gros travailleur, on sait que papa le fait beaucoup bossé et il a également beaucoup bosser avec Pascal.

Tu as également la possibilité d'avoir pas mal de partenaires d'entrainements ici et grâce à Renaud on va aussi chercher des partenaires un peu plus loin. Tout ça fait que moi je suis confiant, je dirais même que je suis persuadé que c'est le début du chemin et qu'avec cette force de travail qu'est la vôtre, ça ne s'arrêta pas là. Ca va continuer à monter. Petit mot que je voudrais te faire dire encore Robin, toi, dans la manière dont tu dois progresser aujourd'hui, quelle est la clé que tu dois déverrouiller pour rentrer dans le top 500 comme le voudrait ton père ?


Robin : Pour moi, je dois progresser énormément sur les premiers coups de raquette, service, retour. Et dans le jeu, continuer de progresser sur les balles courtes, avancées et à la volée.


Cédric : Ecoutez, moi je voulais au nom de l'académie, vraiment vous féliciter, vous tirer mon chapeau et comme je dis toujours : "No pain, No gain ! " En tout cas, bravo les gars, on continue à vous suivre de près ! Au revoir tout le monde.

140 vues

Posts récents

Voir tout